Merchant Cash Advances best business loans Big Lines of Creditbusiness loans SBA Loans Equipment Financing Working Capital Short Term Loads Long Term Loans Small Business Loans

Interview d’un Traffic manager


Pour une société présente ou qui souhaite être représentée sur le marché virtuel (e-commerce), il est impensable de se passer des services d’un traffic manager. La rentabilité d’un site marchand ou d’une place de marchés dépend entièrement des compétences du TM à ramener du flux de visiteurs sur le site. L’expérience, le savoir-faire, le partage de connaissances, mais aussi la formation sont des éléments indispensables aux futurs candidats à ce poste.

traffic manager

Comment décrire le métier de TM ?

Le traffic manager est au cœur de l’action. Indispensable, ce professionnel spécialisé dans la commercialisation de produits ou services en ligne a plusieurs fonctions. Il est souvent chargé de ramener et développer du trafic sur un site web pour doper les ventes. Il dispose de diverses méthodes et compétences à son service.

Ce métier est généralement rattaché à la direction commerciale. Mais, il peut également être salarié en agence. Le TM peut avoir recours à des partenaires pour ses besoins de référencement, d’e-mailing, d’affiliation, etc..

Il doit toujours avoir une longueur d’avance sur les évolutions du e-business. La veille concurrentielle et technologique est donc incontournable. Il doit posséder de bonnes connaissances en web marketing et connaître tous les leviers indispensables. Enfin, la vision ROIste des actions en cours et à venir semble être une qualité essentielle.

Quelles sont les formations conseillées ?

Ce type de métier est accessible à tous de diverses manières :

  • Une formation généraliste en marketing, communication ou informatique : une école de commerce pour l’obtention d’un DUT Techniques de Commercialisation par exemple. Ce cursus permet de poursuivre ses études jusqu’à bac +5 en effectuant une Licence en Ingénierie du Web et un Master en Sciences de gestion option e-commerce.
  • Une formation professionnelle en école spécialisée comme l’Hetic, l’IMM Léonard-de-Vinci ou l’EEMI. Intégrez ces écoles prestigieuses permet de bénéficier d’un contexte plus proche de la réalité professionnelle. En effet, ces établissements souvent créés par des leaders du secteur se mettent à jour par rapport aux nouveautés d’un domaine sans cesse en mouvement.

En fonction de votre profil, profitez de la plate-forme d’orientation Diplomeo pour trouver rapidement la liste des 48 formations à votre disposition pour devenir Traffic Manager. Il doit enfin développer une certaine passion pour l’informatique et notamment avoir une maîtrise de certains logiciels dédiés au web comme l’Open AdStrea, le Net Gravity, le Dart.

Quelle que soit la taille de la structure, le TM doit être capable d’adapter ses outils et ses méthodes de travail.


Faites vous également interviewer

Lire d'autres interviews